!-- Font Awesome -->

26 août 2022

My addictions of the week

 


Mes drogues télévisuelles

J'ai retrouvé cet été le monde des séries - un grand merci à la canicule. Mon cerveau trop fatigué, ne pouvant pas se concentrer suffisamment pour la lecture. 

J'ai découvert le replay de Polar + - excellente découverte et j'ai regardé deux séries nordiques : une série finlandaise (la première?) et une série norvégienne. J'ai adoré et dévoré les deux. Ce sont plutôt des mini séries, à moins qu'une deuxième saison soit tournée. 

Attention, elles reflètent toutes deux l'obscure visage de leur pays. C'est sombre et parfois glauque à souhait. Mais la photographie, le scénario et les acteurs sont formidables donc j'avais hâte de les partager. Ces séries ont déjà été diffusées, dixit mon beau-père mais à l'époque je ne regardais que très peu la télévision, et elles valent le détour. Je pense même sérieusement en regarder une à nouveau (la finlandaise).

All the Sins - Meurtres à Varjakka

Je découvre qu'il y a en fait 3 saisons - je suis ravie ! Le jeune inspecteur Lauri Räiha a coupé les ponts avec la communauté religieuse et conservatrice laestadienne de Verjakka, au nord du pays, dans laquelle il a grandi. Mais deux des piliers de la communauté sont mystérieusement assassinés et sa hiérarchie le renvoie, accompagné de Sanna Tervo, une officier de police confirmée, chargée de diriger l'enquête. 

La série est un polar, puisqu'il y a des meurtres et une enquête mais elle s'intéresse surtout au passé des deux protagonistes, et je sais que ça peut déranger certains mais moi j'ai adoré. Qu'est-ce qui a poussé Laurie (Johannes Holopainen) a quitté Verjakka ? Pourquoi la fille de Sanna (Maria Sid) ne vit-elle plus avec elle ? Et à quoi ressemble cette communauté très rigoriste ? J'ai tout aimé de cette série. Et j'espère que je vais pouvoir voir les nouvelles saisons. Cette saison comporte six épisodes. 

Autre point très positif : j'ai vraiment accroché à la bande-annonce, glauque à souhait et à la musique. J'ai même téléchargé la musique (cf. plus bas). 

Je vous laisse découvrir la bande-annonce, je viens de la revoir et j'ai très envie de regarder à nouveau la série. 

Mon avis : 

L'autre série a été diffusée sur Arte. Il s'agit de Témoins sous silence. 

La série a été diffusée en 2014 en Norvège. J'ai reconnu l'un des acteurs principaux qui avait déjà joué dans une autre série très bien dont le nom m'échappe. On suit ici deux adolescents, amis et amants (secrets) qui aiment faire assistent une nuit, malgré eux, à un quadruple meurtre. L'assassin a vu l'un d'entre eux mais ils ont réussi à fuir. Ayant peur que leur relation amoureuse soit mise à jour, les deux jeunes hommes promettent de garder le silence. Mais l'un d'eux est placé depuis quelques mois chez une inspectrice, à qui l'enquête est confiée. Elle avait quitté Oslo pour un job plus pépère et soudainement elle se retrouve au centre d'une importante affaire. Comme l'autre série, j'ai beaucoup aimé le scénario, les acteurs dont Odin Waage à la chevelure blonde à la Boris.  En réfléchissant, je pense l'avoir regardé sur Polar + sous son titre anglophone Eyewitness. Je l'ai aussi regardé en vost. 


Mon avis : 


Mes drogues musicales

Comme je vous le disais plus haut, je suis devenue accro de cette chanson. Regardez la série et des images défileront, mais le top c'est l'écouter quand on voyage en train et qu'on regarde le paysage défiler. 

Un must. L'artiste s'appelle Mikko Joensuu et le titre "Drop me down".  

Sinon, je suis parfois un peu bête, mais je viens de découvrir que j'ai accès à la plateforme musicale d'Amazon gratuitement et du coup, je me suis créée pas mal de listes. 

Je regarde actuellement deux autres séries donc je reviendrai prochainement vous en parler. J'en profiterai pour parler de séries documentaires également. 

Bonne fin de semaine ! 

22 août 2022

My addictions of the week

 



Je retrouve un très vieil article jamais publié ..  Un autre va suivre plus récent !

Mes drogues télévisuelles

J'ai tenté de regarder la mini série Landscapers diffusée sur Canal + avec dans les rôles principaux Olivia Colman que j'adore et David Thewlis. 

L'histoire est inspirée d'un fait divers qui a fait la Une des journaux il y a une dizaine d'années. Christopher Edwards (Thewlis) et son épouse Susan (Colman) vivent en France depuis 1998. Nous sommes en 20142 lorsque la police du comté de Nottinghamshire reçoit un coup de fil les informant que deux personnes âgées disparues en 1998 sont enterrées dans le jardin d'une maison à Mansfield. 

La police procède à des fouilles et trouvent bien les corps des parents de Susan, William et Patricia Wycherley. Cette mini série suit le couple depuis la dénonciation en 2012 jusqu'au procès en 2014. Christopher et Susan n'avait pas informé les autorités de la mort de ses parents et avaient perçu les retraites et profité ainsi des biens des deux victimes. Ils avaient alors choisi de s'exiler en France. 

La série est innovante puisqu'elle commence normalement mais soudainement Susan sort d'une pièce, et de fait sort du décor créé pour cette scène et traverse le plateau de cinéma... Un choix cinématographique particulièrement réussi. Je ne raconte pas tout. 

Mais voilà, la sauce n'a pas pris - je me suis profondément ennuyée ! et dès le premier épisode ... J'ai trouvé les personnages insipides et rien ne se passe. J'ai fini par faire autre chose à la fin de l'épisode tout en écoutant les derniers échanges. J'ignore si les 3 autres épisodes sont de la même teneur, mais voilà. Tristesse. 

J'ai retrouvé sur France les derniers épisodes de la série Major Crimes que j'aime beaucoup. France 2 avait arrêté brutalement sa diffusion (les épisodes datent de 2017..). Je connais donc déjà la fin, plutôt triste. Je vais regarder les trois derniers épisodes. Et pleurer sur mon sort. Les séries policières disparaissent les unes après les autres. Je ne suis pas fan des séries fantastiques or aujourd'hui il n'y a plus que ça. 

Je me replonge donc dans les vieux épisodes de Law&Order et je découvre de nombreux acteurs devenus célèbres jouer le premier rôle, tout jeune. C'est amusant. 

C'est par hasard qu'hier, j'ai à nouveau croisé la route de la fameuse Jessica Fletcher ! Arabesque est de nouveau diffusé. On voit que la série date car elle ne passe sur le format de nos télévisions actuelles, du coup vous avez droit à deux jolies bandes noires de chaque côté. L'autre bémol est que seule la version française est disponible. Mais bon, à l'époque, on regardait tout en français...

L'été est chaud et je regarde plus de vlogs et documentaires sur Youtube car ma concentration ne dépasse pas 25 minutes ! 

Bonne fin de semaine 

01 juillet 2022

Promising Young Woman

Mes drogues cinématographiques

Un film vraiment à part. Je ne m'attendais pas à cette histoire, ni à cette fin.


On suit Cassie Thomas (Carey Mulligan), qui tous les soirs, sort dans les bars ou boîtes de nuit. Elle boit et finit par s'écrouler à moitié ivre, dans un fauteuil ou aux toilettes. Et très vite, un jeune homme se propose de la ramener chez elle. 

Evidemment, l'histoire est toute autre. L'homme la ramène chez lui et tente de profiter d'elle. Mais surprise, Cassie retrouve tous ses esprits et leur donne une leçon. La jeune femme mène une vie morne. A trente ans, elle vit encore chez ses parents et vit encore dans le passé, lorsque son amie d'enfance, Nina, était encore en vie. 

Peu à peu, l'histoire se met en place et on comprend ce qui hante la jeune femme et l'empêche d'avancer. Un jour, elle croise la route d'un ancien copain d'université, Ryan Cooper. Les deux jeunes gens tombent amoureux mais Cassie découvre que le jeune pédiatre est encore proche de ses anciens amis de faculté, dont un que Cassie a toujours gardé en ligne de mire. Cassie met alors à exécution un plan savamment orchestré. 

Le film est court, troublant, triste et en même temps fascinant. La détermination de Cassie est impressionnante. J'ai beaucoup aimé ce film qui donne ici une leçon à tous ces jeunes hommes qui se sentent protégés par leur statut, leur âge, leur sexe. Bo Burnham accompagne Carey Mulligan dans deux compositions très réussies. A noter les apparitions d'Adam Brody et de Max Greenfield.

Au final, un film court qui ne vous laissera pas indifférent.  Je le conseille vivement. 

Et vous, vous avez vu un film qui sortait de l'ordinaire ?