!-- Font Awesome -->

15 février 2022

Normal People et autres addictions

 


J'avais beaucoup aimé le roman de Sally Rooney, Normal People. J'ai donc voulu voir l'adaptation télévisée diffusée hier soir sur France 5. En premier lieu, j'ai trouvé cela tellement rafraîchissant : une série irlandaise, l'accent irlandais, les paysages irlandais. Un peu marre, je crois, des séries américaines.

J'ai trouvé le casting formidable, avec les deux personnages principaux, Marianne (Daisy Edgar-Jones) et Connell (Paul Mescal). Et la bonne surprise, j'ai retrouvé l'âme du roman, même s'il manque - à quelques moments - la profondeur du roman. En effet, Sally Rooney nous permettait de saisir ce qui se passait dans la tête de nos personnages, et si pour Connell, on comprend tout ce qu'il ressent, Marianne reste encore trop insaisissable. 

Mais je n'ai pas encore vu la série en entier, et je suis curieuse de voir la suite, surtout après la dernière scène diffusée hier soir. En attendant, j'ai vraiment été agréablement surprise par l'adaptation. En tant que lecteur, on est souvent déçu lorsque la télévision ou le cinéma s'emparent de nos livres, mais là c'est vraiment réussi. J'avais encore quelques scènes en tête et elles sont vraiment bien réalisées. 




J'ai sinon retrouvé Morse pour la saison 8. Je n'avais pas accroché à la saison 7. J'en ai profité pour revoir la saison 6 que je n'avais pas regardé en entier. J'aime beaucoup cette série. Les années 60 laissent place aux années 70, les tenues changent. Il fait enfin tomber la moustache et admet son problème d'addiction. J'aime beaucoup la retenue des personnages, Morse (Shaun Evans) ou Fred Thursday (Roger Allam) et je suis toujours aussi fan de la musique. 



Sinon, j'ai regardé la mini série suisse Sacha sur Arte (6 épisodes). Je ne pensais pas du tout accrocher, à vrai dire, je n'ai pas vraiment apprécié les deux premiers épisodes mais ensuite j'étais accro et j'ai regardé avec grand plaisir les derniers épisodes. Procureure à Genève, Anne Dupraz (Sophie Broustal) vient de tirer sur Gilles Sarreti, le propriétaire d’une pizzeria. Alors que l’homme est entre la vie et la mort à l’hôpital, l’affaire sidère les collègues de la magistrate, à commencer par Antoine Dupraz, son ex-mari, procureur général, pour qui ce geste demeure incompréhensible. Interrogée par la procureure Carla Meier, récemment nommée, Anne refuse de s'expliquer. Quelques semaines plus tôt, la découverte d’un doigt de femme dans la cuisine de l’établissement avait mobilisé les inspecteurs Jasna Shaqiri et Thomas Hoffman (Thibaut Evrard) ....

Les acteurs sont excellents et c'est rare de voir une série suisse. Elle est encore disponible sur Arte TV.

J'ai évidemment une liste de séries ou de films en tête à regarder, mais je préfère aujourd'hui les documentaires et j'espère retourner au cinéma en mars pendant mes vacances. Et grande nouvelle, je remets les pieds dans un musée demain ! Il était temps. 


Belle semaine à vous tous ! 



29 décembre 2021

2 films pour le prix d'un


Cela faisait longtemps que je n'avais pas été dans un avion, et du coup j'ai pu voir un film à l'aller et un autre au retour. A l'aller, ce fut Just Mercy et au retour Locked Down

12 octobre 2021

Maria Chapdelaine


Lors de mon séjour à Québec, je suis allée voir le film réalisé par Sébastien Pilote, adapté du célèbre roman éponyme de Louis Hémon (publié en 1913).