jeudi 27 août 2015

My addictions of the week



Je sais que la reprise est difficile et moi je suis en vacances ! Et enfin prête à retrouver le chemin bloguesque ...  Travailler en juillet et août a ses avantages et inconvénients. Le beau temps, les amis et la lecture fait que j'ai passé tout mon temps dehors, je n'ai presque pas allumé la télé et donc pas grand chose à vous raconter, si ce n'est que j'adore toujours l'odeur de l'herbe fraichement coupée, une bière bien fraiche et le soleil qui se couche tout doucement le soir ! 

Le temps incertain ne m'empêche pas de sortir tous les jours (une heure et demie de balade au minimum) mais je profite de mon chez moi et surtout je retrouve l'objet étrange qu'est la télévision ! Incapable de me concentrer sur un film, et la sécheresse en terme de programmes de qualité (exception faites d'Arte et des documentaires), j'ai du voir un film en un mois.  Et le ciné? J'y retourne enfin cette semaine, trois ou quatre films au programme. Bref, je vais me cultiver !

Mes addictions télévisuelles 



Je vais encore me répéter mais Arte est vraiment une chaine géniale. Ainsi j'ai adoré le premier épisode de la mini série The Team (8 épisodes) diffusé la semaine dernière. J'ai hâte de voir la suite chaque jeudi (ou en replay). Cette série européenne met en scène la coopération policière entre les polices danoise, allemande et belge après que trois prostituées (de luxe ou pauvre) sont assassinées de manière identique en l'espace d'un week-end dans trois pays différents. Le modus operandi ? Elles sont tuées d'un balle dans l'oeil.

Les polices envoient leurs meilleurs experts pour mettre la main sur ce qu'il pense être un tueur en série mais bientôt les indices réorientent l'enquête. Au Danemark, c'est Harald Bjorn qui est chargé de l'enquête. C'est le fantastique acteur Lars Mikkelsen (Borgen, House of Cards) qui interprète ce policier profiler, qui va bientôt être père. Il retrouve Jackie Mueller, la profileuse allemande (avec lequel on soupçonne qu'il a eu une affaire par le passé) et Alicia Verbeek pour la police belge.

C'est en fouillant l'appartement de la victime belge (ou allemande?) qu'ils trouvent une photo représentant les trois victimes ensemble, avec une quatrième jeune femme. La police lance alors une recherche active pour identifier cette femme mystérieuse, pensant qu'elle est probablement la prochaine victime.. Leur découverte va relancer l'enquête !

Réflexion puis action : ça fait du bien ! Des acteurs impeccables, une mise en scène sobre et efficace - bref, c'est toujours un plaisir de regarder ce genre de série ! Je regarde en v.o et j'adore les entendre échanger en anglais puis parler dans leurs langues respectives. Bref, j'aime beaucoup ce genre de séries qui prouvent qu'en Europe, on peut faire de jolies choses ensemble :-)  Et n'oubliez pas le replay chez Arte, proposé pendant 7 jours.



Et puis j'attends, enfin, la diffusion de la série Wayward Pines tous les jeudi soir sur Canal + (heureusement que Canal + à la demande existe, je la regarderai un autre jour car apparemment tout le monde se concentre sur le jeudi, nouveau D Day de la télévision).  La série américaine fait référence à deux séries cultes : Twin Peaks (petite ville dans la même région montagneuse et brumeuse que la ville de Lynch, agent fédéral venant enquêter...) et Le Prisonnier, car une fois arrivé à Wayward Pines, on n'en repart plus ... Pour les fans de Lynch, la série a été tournée dans l'état voisin de Washington, mais moi qui ai souvent traversé la région quand je vivais au Montana, c'est les mêmes paysages brumeux, mystérieux et boisés ...

Le synopsis : Ethan Burke (Matt Dillon, de retour ! YES), agent des services secrets, est envoyé avec un collègue, enquêter à Wayward Pines (Idaho) enquêter sur la disparition de deux agents fédéraux. Sur la route, leur voiture est violemment percutée par un poids lourds. Burke se réveille hargard dans un hôpital de la ville...

En plus du beau Matt, Terrence Howard (youhou), Carla Gugino et Shannyn Sossamon complètent le casting, et il y a même Melissa Leo. Je sais que beaucoup ont déjà vu la série en streaming, mais j'en suis revenue, et puis surtout je suis incapable de regarder une dizaine d'épisodes à la suite et me retrouver comme une idiote à attendre dix mois pour la deuxième saison ! J'apprécie de suivre plusieurs séries par semaine, un ou deux épisodes maxi et ce, sur plusieurs mois. Je suis retournée à l'ancienne école mais avec Canal + à la demande, c'est en vo totale et quand je veux donc ça me convient bien.

Sinon, Castle est de retour mais j'ai été très déçue par le premier épisode. Il disparait deux mois et on a l'impression que sa fille et sa mère sont à peine émues, idem pour Beckett - si ce n'est pour retarder leur union (qui fort heureusement va arriver rapidement ..). En fait, j'ai hâte de revoir Castle enquêter car en victime, bof bof bof ! Ma série détente du "lundi-soir-après-le-retour-au-travail" doit retrouver son rythme et son humour !

J'ai regardé avec plaisir la rediffusion du superbe film, Voyage au bout de l'enfer de Michael Cimino rediffusé lundi dernier. Sinon, rien de neuf car le seul soir où je souhaitais regarder un film, grosse tempête et les images figées ;-)


Mes addictions littéraires 

Je consacre beaucoup de temps à mon autre blog, dédié aux livres et j'ai décidé de lui offrir un vrai relooking et  un nouveau nom car son ancien nom était trop long et en anglais et moi-même j'étais incapable de me souvenir de son nom ! J'ai passé pas mal de temps dessus et je suis plutôt satisfaite du résultat : Tombée du ciel est son joli nom. Malheureusement je n'avais plus l'esprit à lire mais ouf ça revient ! Par contre, toujours l'esprit à acheter des livres ;-)

Je vous prépare un petit billet récap sur mes précédentes lectures, prolifiques et plutôt réjouissantes !


Mes addictions webesques

J'adore Instagram et j'ai découvert des comptes vraiment sympas, certains consacré à Dame nature et aux paysages spectaculaires qu'elle nous offre, d'autres consacrés à quelques animaux devenus des stars du web et puis des comptes tenus par des peintres ou illustrateurs en herbe, amateurs ou professionnels qui m'impressionnent toujours avec leur talent.

Je pense préparer un billet mais je voulais déjà partager avec vous un de mes récents coups de coeur.

Countrylifestyle1

Un compte dédié à la campagne, aux animaux de ferme.. partout à travers le monde ! Souvent au Canada où les photos sont sublimes. Il y a aussi les ranches aux Etats-Unis et en Australie...  Bon j'adore les photos d'animaux de ferme, j'avoue .. Mais c'est quand même très très beau ;-)


Une photo publiée par Country Lifestyle (@countrylifestyle1) le







Et je vous mets les photos en grand pour le plaisir, avec cette dernière, ici en Alberta :

Une photo publiée par Country Lifestyle (@countrylifestyle1) le



Vous souhaitant à tous une excellente fin de semaine !


Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 26 août 2015

American ultra

Par un temps aussi mauvais, il était urgent d'aller se réfugier dans une salle de cinéma ! C'est parce que j'avais envie de légèreté que j'ai choisi d'aller voir American Ultra, une comédie américaine déjantée mettant en scène Jesse Eisenberg (le héros de Social Network) en loser gratiné et sa petite amie (Kristen Stewart), voyant leur vie pépère totalement bouleversé lorsque des agents secrets sont envoyés pour le tuer. 

Mike Howell (Eisenberg) mène une vie des plus simples qui soit, avec l'amour de sa vie, Phoebe (Stewart) dans une petite ville de banlieue en Virginie. Mike végète joyeusement. Il travaille dans un supermarché et passe son temps à gribouiller dans son carnet noir les histoires d'Apollo Ape (un gorille super héros) et à fumer des joints ou prendre de l'acide avec Phoebe. Mike a quand même quelques soucis : des crises de panique qui l'empêchent de quitter la ville. Mais l'amour est plus fort. Leur vie est totalement chamboulée lorsqu'un soir, alors qu'il travaille dans cette boutique paumée, il aperçoit deux hommes trafiquer sa voiture. Les deux individus tentent de l'éliminer, à sa grande surprise Mike réussit à se défendre et surtout tue les deux hommes. Totalement chamboulé, choqué de découvrir ses talents de combattant, il n'a pour info que la venue de cette femme mystérieuse venue dans la boutique lui glisser quelques mots n'ayant aucun sens. Mile est en fait un agent dormant surentrainé dont la mémoire a été effacée il y a plusieurs années. Mais un idiot de la CIA (Topher Grace) a décidé de faire du zèle en envoyant une équipe d'agents fantômes (anciens patients d'hôpitaux psychiatriques) l'éliminer. 

L'histoire vous parait grosse ? Elle l'est. Mais si vous êtes comme moi, prévenu et d'humeur bon enfant, alors vous allez passer un bon moment. Mike et Phoebe passent la moitié du film à se battre, pour finir le visage totalement boursouflé et ensanglanté pour Mike, et le nez en sang pour Phoebe. Mike est doué, il peut tuer avec une poele à frire ou une petite cuillère ! Les agents secrets sont tous tarés et certaines scènes flirtent avec le grotesque mais tout se tient ! On arrête de compter les morts après quelques minutes..... Mais on ne s'ennuie pas une seconde et lorsque le film se penche sur la relation de Mike et Phoebe on a droit à une très jolie parenthèse. La mise en scène est correcte et l'humour toujours présent. 



Ce n'est pas un film culte - la note attribuée sur IMDB me parait sensée : 6,5/10. Le film remplit sa mission de divertissement. 

Ce que j'ai aimé c'est sans doute la complicité entre les deux acteurs principaux. Kristen Stewart et Jesse Eisenberg ne se quittent plus. Ils avaient déjà joué un couple en 2009 dans le film "Un job d'été à éviter", et sont actuellement en train de tourner un film, pour Woody Allen où ils forment à nouveau un couple. Et ça marche ! Ici, ils sont adorables - leur amour est très beau et très émouvant, avec une forme d'innocence. J'adore leur petite vie planplan, le vieux 33 tours, leurs conversations et leur simplicité. Un peu moins leur consommation de drogues  ;-)

Je n'oublie pas Topher Grace, le héros de That 70's Show qui accepté ici de jouer un connard de première, et croyez-moi il y excelle ! On a envie de lui taper dessus tout le long du film .. 



American Ultra est une comédie sympathique, avec un Jesse surprenant, je ne pensais pas pouvoir supporter sa coupe de cheveux beatnik mais au final pas de souci. Et ce film confirme une fois de plus mon admiration pour Kristen Stewart qui sait jouer toutes les palettes d'émotion, continue de promener sa jolie fragilité sur les écrans - honnêtement cette actrice grandit à chaque film. Je n'ai jamais vu Twilight aussi je juge d'après ses autres films. 

Mon avis : ♥(♥)


Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 20 août 2015

Scum

Pour les chanceux qui habitent Paris ou à Saint-Etienne (seules salles indiquées sur Allô Ciné), la version restaurée du célèbre film d'Alan Clarke, Scum, ressort en salle le 26 août prochain ! Le film a presque trente ans mais n'a pas pris une ride. Véritable réquisitoire contre les centres fermés pour mineurs en Angleterre, ce film avait été interdit à la télévision (premier projet), Clarke l'avait alors sorti au cinéma et branle-bas le combat !

J'avais adoré le remake, Dog Pound dont vous trouverez le billet ici



Rendez-vous sur Hellocoton !