!-- Font Awesome -->

04 janvier 2017

My addictions of the week



Au menu de cette première semaine 2017 : The OA, mes coups de coeurs littéraires 2016, Undercover, Brit Marling,  mes coups de coeur ciné 2016,  Sense 8, etc et mes résolutions !


01 janvier 2017

Happy New Year !






Happy new year ! Bonne année ! Bonne santé ! 


Sretna nova godina ! Head uut aastat ! С Новым Годом !

30 décembre 2016

Rogue One

Je ne suis pas allée beaucoup au cinéma ces derniers temps mais je voulais absolument voir Rogue One et je ne le regrette absolument pas ! C'est pour moi le film parfait pour la fin d'année, j'ai presque envie de retourner le voir une deuxième fois.

Les producteurs en profitent pour éclaircir un point de l'histoire de la saga Star Wars - souvenez-vous dans l'épisode IV, Luke Skywalker savait où il devait frapper l'Etoile de la Mort pour l'exterminer. Les plans avaient été cachés sur un petit droïde ... Et bien, voilà ici l'histoire sur ceux, simples individus qui ont choisi de se sacrifier pour obtenir ces plans.

Galen Erso (Mads Mikkelsen) est un scientifique qui a décidé de fuir sur une une planète avec sa femme et sa fille Jyn pour ne pas travailler pour l'Empire. Mais Orson Krennic (Ben Mendelsohn) a réussi à le retrouver - en voulant fuir, sa femme est tuée mais la petite Jyn a le temps de se cacher. Elle sera secourue par Saw Gerrera (Forest Whitaker), un rebelle devenu extrémiste et qui s'est mis à dos les forces impériales et les forces de la rébellion (Princesse Leia).  Mais à l'âge de seize ans, il la met dehors. Seule, la jeune femme (Felicity Jones) grandit et apprend à survivre par tous moyens sous une fausse identité. Elle est finalement arrêtée pour vol et alors qu'elle est transférée, son convoi est attaqué par la rébellion : ils ont besoin d'elle pour une mission particulière.

Jyn se fiche totalement du combat qui se mène dans la galaxie, la jeune femme dit simplement qu'il suffit "de ne pas regarder en l'air" où se trouve les vaisseaux spatiaux. Mais un pilote impérial a pris la poudre d'escampette après que Galen Erso lui a confié un message pour sa fille. Fait prisonnier par Ferrera, la rébellion a besoin de Jyn pour prendre contact avec le combattant.  La jeune femme doit suivre Cassian Andor (Diego Luna) et son fidèle droïde (K-2SO). 



Les évènements s'enchainent vite, l'Etoile de la Mort est née - Galen Erso l'a construite mais a réussi à y laisser un point faible au coeur de l'étoile et dit que les plans sont conservées sur une planète. Au cours de leur voyage, Jyn doit supporter la froideur et la noirceur de Cassian qui lui cache ses véritables intentions. Elle croit pouvoir retrouver son père en échange de son aide. Ils sont aidés par le pilote Bohdi Rook (Riz Ahmed) et deux inséparables, Chirrut Imwe, l'homme aveugle croit profondément en la force même si les Jedi ont disparu de la galaxie et son fidèle ami Baze.



Que dire ? J'ai d'abord été agréablement surprise par l'image - j'ai vu le film en 2D et en vo - la 3D n'est pas nécessaire, les scènes de combat dans les airs ne sont pas si nombreuses que ça, même si j'ai frissonné à nouveau en voyant les forces de la rébellion, dans leurs uniformes blancs et oranges grimper dans leurs avions pour aller porter leur aide à Jyn et Cassian.  J'ai trouvé le scénario, même s'il est assez classique dans sa forme - bien porté - des dialogues intelligents, de l'humour et des personnages qui possèdent tous suffisamment de profondeur. On s'attache très vite à eux.

L'autre réussite ce sont les effets spéciaux - ici on ne voit pas la touche "ordinateur", tout semble réel - c'est juste magnifique ! Les planètes, les vaisseaux, le droïde (qui a la fâcheuse manie d'annoncer les les chances de survie..). Et puis, évidemment, la fin du film est très forte. Elle a une résonnance particulière aujourd'hui avec le décès de Carrie Fisher (Princesse Léïa).

On comprend rapidement que leur mission finira, bref - si on ne voit plus ces personnages après ..Voilà mais j'ai adoré les apparitions furtives de R2-D2 et C3PO ! 

Enfin, j'ai adoré les acteurs choisis pour ces rôles - tous parfaits ! Du pilote Riz Ahmed à Cassian - Diego Luna - un gros coup de coeur pour moi ! 

Je ne le connaissais que de nom - et quelle agréable découverte ! De plus, il a produit Sin Nombre - un excellent film !  Et puis toute la brochette de stars : Forrest Whitaker, Mads Mikkelsen et un incroyable Ben Mendelsohn (toujours aussi bon méchant). 

Enfin, je remercie encore une fois les producteurs qui depuis plus de trente ans confient de vrais rôles à des femmes, des combattantes - et Jyn n'y fait pas exception malgré son visage de petite anglaise adorable ! Celui de Felicity Jones que j'aime beaucoup. 

Un très bon moment de divertissement - évidemment vous n'échapperez pas à la "morale" du bien contre le mal, concernant Cassian par exemple - aux grandes valeurs d'entraide mais ici j'ai trouvé que les producteurs sont moins "gentils" que dans les premiers volets - il y a plus de noirceur et la fin le prouve à elle seule. Oh oui, Dark Vador est bien présent ! Si sa voix vous avait manqué....

Mon avis :