!-- Font Awesome -->

12 décembre 2010

A quiet Sunday

Betty and Don - the end of a couple

Un joli week-end qui se termine tranquillement, après une journée froide mais ensoleillée, je suis revenue avec une nouvelle carte d'identité (avec un joli RF sur le pif), le cadeau tant cherché pour ma maman enfin trouvé (plusieurs boutiques et recherches sur le net), et celui de ma sœur livré dans une supérette dont j'ignorais même l'existence.

Seule mauvaise info de la semaine : Fini Mad Men sur Canal ;) comme Betty and Jon. Mais Joan is back !

Samedi soir, le centre-ville était bondé mais l'ambiance était bonne enfant, les lumières de Noël et l'odeur du vin chaud donnaient le sourire à tout le monde, ma chapka sur la tête, j'ai bravé le froid . Un petit coup de pub (non rémunéré) pour un restaurant : "Au coup de canon" à Nantes - la viande (une cannette) était très bien cuite, et c'est assez rare pour être souligné - accompagné d'une sauce au gingembre et de champignons shitake, ça fondait dans la bouche. Le service impeccable (on est arrivées avant l'heure mais en expliquant que nous allions au cinéma une heure plus tard, résultat : servi dès l'heure officielle et rapidement). 

Un dimanche calme, et je me suis transformée en "super ménageuse" repassage, aspirateur, couture, tri de la paperasse (erreur fondamentale : il faut ouvrir les factures au fur et à mesure pas comme moi au bout d'un mois pour se retrouver à pousser des cris de hamster) mais aussi quelques balades sur le web pour trouver deux petites vidéos sympas.

La première, celles de deux jeunes américains, étudiants à Yale (en grec classique pour le chanteur, si si je vous jure) qui s'amusent à composer des medleys et des mashups (mélange de plusieurs chansons, généralement les paroles d'un titre sont posées sur la musique d'un autre). Le succès est au rendez-vous,  si vous êtes curieux aller les voir sur Youtube (70 vidéos).



La deuxième, un time lapse de Natalie (la diffusion en mode rapide de photos prises quotidiennement pendant plusieurs années), ici une petite fille prise en photo par son père (de sa naissance à ses dix ans) - son regard ne change jamais. Impressionnant, ça résume parfois l'impression que j'ai : la vie file à toute vitesse !



Bonne semaine à tous !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire