!-- Font Awesome -->

05 février 2011

The Conspirator and Rabbit Hole

Le casting de The Conspirator


James McAvoy
Il n'existe encore pas d'affiche officielle du prochain film de Robert Redford, mais la bande-annonce est sortie, le film a été présenté lors du Festival de Toronto. Robert Redford a fait appel à un casting très hétéroclite et je retrouve plusieurs acteurs que j'aime beaucoup : James McAvoy, Robin Wright, Kevin Kline et Alexis Bledel.

Robert Redford a décidé de s'attaquer à l'histoire américaine (vous aurez reconnu le Président Abraham Lincoln), en se penchant sur le procès des assassins du Président (1865). Sept hommes et une femme se retrouvent sur les bans des accusés, tous considérés comme des ennemis de la nation américaine, dans le contexte violent de la Guerre de Sécession. Mary Suratt (Robin Wright) est la seule femme inculpée, propriétaire d'une pension de famille où l'assassin du Président, John Wilkes Booth et ses complices se sont réunis pour fomenter leur crime. Jeune avocat, héros de la guerre, Frederick Aiken (James McAvoy) est contraint d'accepter de la défendre devant le tribunal militaire. Et si tout les opposent au début, Aiken va bientôt douter de la culpabilité de sa cliente et sera amené à remettre en cause le système judiciaire de son pays. 

James McAvoy et Robin Wright
Pour votre information, Mary Suratt a réellement existé et a bien été jugée pour l'assassinat du Président. Je connais donc la fin de l'histoire mais ce n'est pas le sujet principal du film.

Robin Wright (anciennement Wright-Penn) est une actrice magnifique que j'aime depuis son premier grand rôle dans les Anges de la Nuit  (1990) et beaucoup d'autres (dont Toys, Forrest Gump, Crossing Guard, She's so lovely, Par effraction, The Princess Bride, Jeux de Pouvoir et plus récemment les Vies privées de Pippa Lee). Pour moi, il s'agit d'une actrice incontournable du cinéma américain mais dont le talent est sous-estimé, pourtant si l'on étudie sa filmographie de près, il est évident que sa carrière ferait rêver n'importe quelle actrice. Robert Redford ne s'est donc pas trompé en l'engageant pour ce rôle. 

J'aime aussi beaucoup l'acteur James McAvoy. Les critiques du Festival de Toronto pour cette performance ont été plus qu'élogieuses. Je suis ravie de le retrouver dans des rôles dramatiques où il peut exprimer tout son talent. 
 
Alexis Bledel
Enfin, Alexis Bledel joue la fiancée de James McAvoy.  J'ai suivi les sept saisons des Gilmore Girls et j'ai toujours beaucoup aimé cette actrice, qui malheureusement ne semble pas trouver de rôles à sa hauteur depuis son passage au cinéma. Elle semble en effet être cantonnée dans des rôles d'étudiantes, j'espère que ce rôle, même s'il n'est que secondaire va l'aider à percer. Kevin Kline est un acteur également trop discret à mon goût, je l'ai revu l'an dernier avec Sandrine Bonnaire dans "Joueuse" où il jouait pour la première fois en français. J'ai donc, vous l'aurez compris, hâte de voir ce film.

Le film n'a pas encore de date officielle de sortie en France (premier trimestre aux USA).  Mais alors qu'est-ce que "Rabbit Hole" dans le titre de mon billet ? Il s'agit d'un autre film, mais d'abord la bande-annonce de The Conspirator :


Rabbit Hole
est sorti en fin d'années aux États-Unis, ce film raconte le drame vécu par un couple (Nicole Kidman et Aaron Eckhart) qui perdent leur jeune fils dans un accident. Inspiré d'une pièce célèbre de David Lindsay-Abaire, le film raconte le deuil vécu par les parents, l'absence et le chemin que chacun va  devoir parcourir pour surmonter cette tragédie.

Le film a reçu d'excellentes critiques, et surprise il a encensé Nicole Kidman, au point de lui offrir une nomination pour le Meilleur Rôle Féminin aux prochains Oscars ! J'avoue que Nicole Kidman, une des actrices les plus célèbres est pour moi un cas à part à Hollywood. Car si elle est une des actrices qui travaillent le plus, ses films rencontrent à l'inverse peu de succès et certains sont très critiqués. Elle peut enchainer de vrais rôles (et des films très intéressants) puis des films trop lisses (Australia) où elle ressemble à une caricature d'elle-même. Elle vient d'annoncer qu'elle avait arrêté le Botox, sans vouloir s'attacher à ce détail, j'avoue que son passage à sa période blonde hitchockienne avait eu sur moi un effet négatif. J'ai hâte de le voir dans ce dernier film, où  apparemment on retrouve l'actrice talentueuse, celle de The Others (Les Autres) et de The Hours, où il y a quelques années de To die for (Prête à tout).

Voici la bande-annonce :



Je tente un sondage, j'ignore si ce truc-là marche vraiment ;)






Aucun commentaire:

Publier un commentaire