!-- Font Awesome -->

25 juillet 2013

Le questionnaire de Bernard Pivot

Courbet - auto portrait
J'ai toujours aimé l'émission américaine de James Lipton, Inside the Actor's studio. Les acteurs viennent présenter leur parcours à des aspirants acteurs. Avant de laisser l'invité échanger avec la salle, James Lipton leur soumet toujours le questionnaire de Bernard Pivot, un auto portrait en quelques mots.

J'adore la manière dont il rend à chaque fois hommage à notre Bernard national (à suivre sur Twitter dorénavant), en citant ses émissions (j'adore comment il prononce Bouillon de Culture ou Apostrophe) et à chaque émission il ne peut s'empêcher d'y ajouter un adjectif dithyrambique. Bernard est son Dieu. 

J'aime beaucoup les réponses des invités qui sont parfois drôles, mais aussi très pertinentes et nous permettent de mieux les connaître. Un auto portrait amusant.
Si vous êtes curieux, voici celui de Barbra Streisand, ici

Évidemment, j'ai eu aussi envie d'y jouer. Voici mes réponses (j'ai ajouté quelques questions) 

Quel est votre mot préféré ? 

Liberté. 

Je ne fais pas ma Française, simplement ce mot signifie beaucoup pour moi, ma plus grande crainte serait un jour d'être privée de liberté. Et de plus, j'aime le son. 

Quel est le mot que vous détestez ?

Hypocrisie.

C'est ce qui me rebute le plus chez les autres, j'aime l'honnêteté et je vois encore tous les jours des personnes chères découvrir malheureusement la face cachée de leurs amis.

Qu'est-ce qui vous inspire ? 

Les arts, la créativité.

J'adore voir des artistes créer, j'aime le processus de création, c'est magique.  

Qu'est-ce qui vous rebute au contraire ?

L'absence de légereté.

J'ai un grain de folie, je l'assume parfaitement. Mes amis, mes collègues le savent et le prennent avec le sourire. Aussi, je n'aime pas les gens qui ne le comprennent pas.

Quel est votre son préféré ?

La nature (trois sons : le son d'un ruisseau, le tonnerre, le vent dans les peupliers).

Cette musicalité naturelle m'apaise. Oui, le tonnerre aussi. Je me sens très proche de la nature dans ces moments-là. Mon père nous emmenait toujours à l'extérieur écouter le tonnerre.

Quel son détestez-vous ?


Ils me font hurler : la craie sur un tableau, le papier qui enveloppe les bouquets de fleur, les baskets qui crissent sur un terrain de sport. 

Quelle est votre odeur préférée ? (mon ajout personnel)

Celle de l'herbe fraichement coupée.

Elle agit comme un véritable aphrodisiaque. J'adore cette odeur. J'ai aussi des odeurs "nostalgiques", celle de la colle Cléopâtre, celle de l'Armagnac (ma maman en versait une goutte sur un sucre pour mes maux de ventre, oui je vous le jure, j'avais cinq ans et je disais à tout le monde que ma mère me donnait de l'ammoniaque).

Quel est votre gros mot préféré ?

M.....   et j'aime beaucoup le conjuguer ;-)

Quel métier auriez-vous aimé exercer autre que celui que vous faites ?

Écrivain (mais aussi journaliste, photographe, peintre, artiste)

Quel métier refuseriez-vous absolument d'exercer ? 

Tout ce qui est médical, vu que je ne supporte ni l'odeur, ni l'atmosphère et que je m'évanouis dès que je mets un pied dans un hôpital.

Si Dieu existe, qu'aimeriez-vous qu'il vous dise à votre arrivée ?

Félicitations ! Vous avez gagné un tour supplémentaire !



Et vous, quelles seraient vos réponses ? 

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire