!-- Font Awesome -->

10 janvier 2021

My addictions of the week




2021 a commencé avec le magnifique documentaire en noir et blanc consacré à l'enregistrement du dernier album de Bruce Springsteen et du E.Street Band dans un chalet au fond des bois. Springsteen dédie cet album (et cette lettre) à son beau-frère et surtout dernier membre du premier groupe dans lequel Springsteen a joué pendant quatre ans, pendant ses années de lycée. Le Boss revient sur son adolescence, sur la découverte de la musique, et sur le groupe avec qui il chante depuis bientôt cinquante ans. Leur amitié est très belle à voir, et j'ai beaucoup aimé le fait qu'il inclue Clarence (que j'ai tellement aimé) et Danny, les deux membres du E. Street Band partis trop tôt. 

L'autre point très intéressant de ce documentaire est de montrer comment un texte et un air deviennent une chanson. Bruce continue de toute écrire, et tous les autres membres du groupe, un carnet et un crayon à la main s'installent autour de lui, alors qu'il chante/ fredonne le texte et le refrain. Tous prennent des notes dans un calme religieux. Puis, chacun travaille sur sa partie (guitare, basse, batterie..) et Bruce passe en studio d'enregistrement. Les avis fusent, il faut qu'il élève la voix, il faut répéter deux fois et pas trois le refrain, etc.... 

En fan du Boss, j'ai passé un moment extraordinaire auprès de ses hommes et femmes, vieillissants, mais toujours aussi doués et passionnés par la musique et j'ai eu le plaisir de revoir Clarence et Danny.

Mes drogues télévisuelles

J'avais peur de venir vers vous, en vous annonçant une nouvelle fois le peu de programmes télé que je regarde mais pour la première fois, presque toutes mes soirées sont occupées ! En premier lieu, le retour du jeune inspecteur Morse sur France 3 le dimanche soir. Que dire ? J'ai hâte et en même temps, je crains un peu cette nouvelle décennie (les années 70) et du style vestimentaire qui s'y attache. 

Le jeudi soir, je suis avec plaisir la deuxième saison de Mystery Road où l'on suit un flic aborigène mener une enquête dans le bush australien. Arte a diffusé trois épisodes, vous pouvez les voir en replay. Et puis pour ceux qui ont un temps regardé (il y a fort longtemps) la série Hartley Coeurs à vif, deux acteurs (Callan Mulvey et Simon Lyndon) y participent. 



Le lundi soir, je suis également la nouvelle saison de The Bay sur France 2, j'avais peur de ne pas accrocher autant qu'à la première saison, mais non. Je suis accro et je veux savoir ce que cachait cette famille. La scène du meurtre est vraiment impressionnante. 

Vous aurez compris : je suis ravie et j'ai presque oublié deux autres séries : les épisodes inédits de Law & Order SUV avec l'incorruptible Olivia Benson.  D'ailleurs, j'enregistre car j'avoue de plus trouver le temps pour tout regarder. 

Et une nouvelle série française, diffusée le vendredi soir sur France 2, Le crime lui va si bien, avec le capitaine Gaby Molina et le lieutenant Céline Richer. Ce duo me fait bien rigoler et oublier la semaine de travail. 

Voilà, jamais les enquêtes criminelles n'auront été autant à l'honneur. Je vous quitte pour aller regarder un épisode enregistré. 

Du coup, je vous avoue qu'il m'est difficile d'aller également sur Netflix ou Prime même si j'ai une liste d'envies qui ne cesse de s'allonger. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire