!-- Font Awesome -->

05 septembre 2012

Rebelle

Lorsque j'avais vu la bande-annonce de Brave (le titre original) au cinéma, j'avais tout de suite eu envie d'aller voir le film. Un dessin animé signé Pixar, une fille rousse (cf. passion pour ce Red Syndrom) et une bonne dose d'humour m'avaient séduit.
Il m'aura juste fallu un peu de temps..

Voici l'histoire : Mérida est une jeune princesse Écossaise intrépide et experte en tir à l'arc. Bien décidée à suivre son propre chemin dans la vie, Mérida défie une tradition millénaire sacrée aux yeux de ses parents : elle refuse un mariage imposé, alors même que celui-ci a permis à son père et quatre autres Lord de maintenir la paix entre les clans. Les trois autres Lord débarquent au royaume afin de présenter leurs fils, tous potentiels futurs époux (l'impressionnant Lord MacGuffin, le désagréable Lord MacIntosh et l'irascible Lord Dingwall). Mérida et sa mère s'opposent alors violemment et Mérida s'échappe en forêt où elle va rencontrer une sorcière, à qui elle va solliciter une faveur, mais le résultat sera à l'opposé de ce que souhaite Mérida et elle devra alors prendre son courage à deux mains ...(ou bravoure, ou bravitude.LOL..)

Avant le film, nous avons eu droit, comme d'habitude à un petit dessin animé, très doux, d'un petit garçon embarqué sur une barque pour aller nettoyer la lune de toutes les étoiles qui sont tombées dessus.

Que dire du film ? Les personnages sont haut en couleur (et je ne parle pas seulement des tignasses rouges du film), les auteurs se sont amusés à en faire des caricatures de ces chefs de clans écossais, dont les fils sont plus stupides les uns que les autres. J'ai toujours aimé l'Écosse, aussi je suis ravie de voir une adaptation côté dessin animé. La qualité de l'image est exceptionnelle, on prend beaucoup de plaisir à suivre cette histoire mêlée de mysticisme, sorcellerie, croyances.. et entourée de brumes.
Pères et fils - faites votre choix !


L'histoire raconte comment Mérida va devoir réparer ses propres erreurs et protéger sa mère. Le film est selon moi, plus destiné aux enfants qu'aux adultes. Un peu comme l'Age de Glace, j'ai eu le sentiment d'être un peu trop âgée.  Cependant, j'ai passé un agréable moment. Et comme dans Tangled (Raiponce), les filles ont dorénavant le premier rôle et sont de vrais battantes.

Le film, sur un plan plus intellectuel, décrit le combat d'une princesse, entre tradition et désir d'émancipation. Comment échapper à un destin tout tracé ? L'héroïne est à la fois intrépide, belle, intelligente mais est déchirée à l'idée de décevoir ses parents. Le plus étrange est que de nos jours, le mariage forcé est toujours d'actualité. Ce film ne marchera donc pas dans tous les pays, vu ses idées très progressistes (enfin, qui me paraissent à moi tout à fait logiques et normales). J'ai vu les enfants dans la salle, qu'en ont-ils pensé ? Comment ont-ils interprété ce dilemme ? L'ont-ils seulement compris ?



Depuis plusieurs années (Pocahontas, la petite Sirène,etc.) le cinéma choisit des héroïnes combattantes et j'en suis heureuse. Ça nous change des princesses endormies, attendant patiemment l'arrivée du prince charmant. D'ailleurs, même cette version devrait changer, avec l'adaptation de la Belle au Bois Dormant où Angelina Jolie campe une Reine très méchante. Le cinéma a donc décidé, que ce soit en film ou en dessin animé, de revisiter nos classiques et de changer le destin de ces jeunes femmes. Par contre, j'aimerais que les hommes ne deviennent pas non plus que des caricatures de Rambo ou d'idiot. La parité, non mais ! Raiponce, signé également par Pixar présentait d'ailleurs un bandit de grand chemin très agréable.

Pour en revenir à Rebelle, j'ai passé un bon moment, les scènes de combat sont assez effrayantes (à la place d'un gamin de 6 ans, je n'aurais pas été fière...) et les triplés sont très amusants. J'ai aussi adoré le père. La famille est aimante, les deux parents sont présents et attachants.
Un film parfait pour les vacances, pour les petits et les grands. 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire