!-- Font Awesome -->

12 mars 2013

My addictions of the week




Voici ma tronche ce midi, en voyant les flocons tomber .. et surtout le froid et le vent venir fouetter mon visage ! Wtf ??? Dire que samedi nous avions 20 degrés à l'ombre et que je me prélassais dans un jardin au soleil... Bref, me voilà de nouveau au chaud chez moi ..

Mes drogues culinaires
Aucune drogue spécialement, je continue cependant de rêver de crêpes et je me retiens donc d'en faire tous les soirs !

Par contre, j'ai découvert un blog culinaire, d'une autre Nantaise qui me passionne ! Sa passion pour le pain et les viennoiseries est étonnante, ses photos sont très belles, bref j'ai du passer deux heures à lire son blog ;)

En ce moment, elle est à la recherche de la brioche parfaite ! Son nom : Pauline, et son blog Yes Mademoiselle se trouve ici



*  *  *


Mes drogues télévisuelles

Récemment je vous ai parlé des dernières séries télévisées que j'avais envie de découvrir, vu qu'en fait, je regarde essentiellement les séries du jeudi soir sur Canal ou les mini séries sur Arte, toujours le jeudi soir.  Voici donc un premier avis, mais avant je vous parle aussi des séries en cours : 

Dexter - la dernière saison, j'avoue qu'en ce moment, Dexter me passe un peu au-dessus de la tête. Ma sœur m'avait prévenue, dorénavant Dexter doit sans cesse protéger ses faits et gestes, sous la surveillance accrue de sa sœur. Les autres flics ne sont pas non plus en grande forme. Le jeudi soir, jour de diffusion, je trouve toujours mieux à faire, ce qui n'est pas bon signe. Je les regarde plus tard, ce soir par exemple. Mais encore ce soir, je préfère appuyer sur pause et écouter de la musique.. pas bon signe !

L'inspecteur Lewis - bouh.... France 3 diffuse depuis dimanche dernier... des rediffusions ! J'ai rêvé ou la chaîne a diffusé quoi, 5 nouveaux épisodes ?

Castle- ma série "repos" que je regarde de temps en temps. Ici les enquêtes passent au second plan, j'aime le couple formé par Castle et Beckett et j'aime aussi les personnages secondaires, bref je les trouve sympa. Je hais les lundi et avec eux, je retrouve de la légèreté. J'ai vu la fin de saison qui s'est donc terminée par une véritable déclaration d'amour et les deux héros qui finissent enfin ensemble - on l'attendait, enfin moi. Cette scène a divisé les spectateurs, certains auraient voulu qu'ils continuent leur jeu de '"je t'aime, moi non plus" et d'autres ont enfin obtenu leur récompense.
Peu de séries ont décidé de sauter le pas, la plus célèbre étant celle de Bruce Willis et Cybill Sheperd dans Clair de lune (Moonlighting), série des années 80. Leur histoire d'amour sonnera le clap de fin de la série - ce qui marquera longtemps les producteurs.  J'ai une autre série en tête des années 90, avec des fringues catastrophiques (flashy et épaulettes) avec un couple mixte de flics, Rita et quelque chose, à Palm Beach qui finiront aussi par s'avouer leurs sentiments. La chance ne suivra pas, puisque le flic mourra peu de temps après, laissant une veuve enceinte éplorée.

Donc, le pari est relevé !

Et les nouvelles ?

Hit and Miss sur Canal + le jeudi soir en fin de soirée. Une vraie pépite, une véritable bonne surprise. Le premier épisode m'a un peu dérouté mais les personnages sont tous brillamment écrits et interprétés. J'adore l'actrice principale, Chloé Sevigny qui est juste parfaite dans le rôle de ce transsexuel, Mia, tueuse à gage, dont l'ancienne vie de garçon se rappelle à elle sous la forme d'un fils et de trois autres enfants à élever au décès de leur mère. Je me réserve cette série pour le dimanche.


The whole truth - vu l'heure de diffusion (très tardive), j'ai regardé par curiosité un épisode qui reconstitue un procès, avec les deux points de vue - l'avocat de la défense et l'Etat représenté par le DA - district attorney, enfin l'ADA - l'assistant, sorte de Procureur. J'attendais un peu mieux du procès en lui-même , car chaque partie finit par une longue tirade qui peut faire basculer le jury, mais en fait la série se concentre plus sur ce qui précède la dernière audience, donc je ne suis pas emballée. J'aime bien Maura Tierney....

Person of interest - je n'ai pas prévu de regarder cette série, mais je garde d'excellents souvenirs de Jim Caviezel dans The thin red line de Terrence Malick. Il a bien vieilli. Je n'ai pas encore regardé, j'aime bien le principe de cette série, mais je me lasse vite des séries qui se répètent et ici apparemment le principe est toujours le même.

Donc, je reste sur mon jeudi soir ! Arte et Canal ;)


Bon maintenant, je repense au film de Malick, donc je ne peux pas m'empêcher de glisser une photo ...


* * * *


Mes drogues musicales

J'écoute à nouveau beaucoup de musique de films - je vous ai déjà embêté avec ma passion pour les bandes originales, que je préfère à toute autre forme de musique. Il suffit d'écouter certains morceaux pour être comme entrainé à nouveau dans le film, même des années après, c'est magique. A chaque fois que j'écoute un morceau de Danse avec les loups, j'entends les pas des bisons, j'aperçois John Dunbar jouer avec le loup dans la pleine ..
 
Ainsi, l'adagio de la b.o du film No way back reste ancré en moi, à chaque écoute, je ressens la même émotion - toutes les images du film me reviennent, du lac Baïkal, au désert de Gobi, aux montagnes de l'Himalaya, aux visages marqués par le froid ou la chaleur du désert, le regard des personnages.. que dire sinon que Burkhard Dallwitz a réussi un tour de génie en composant cette musique ;)
Bonne semaine !






Aucun commentaire:

Publier un commentaire