!-- Font Awesome -->

07 janvier 2016

My addictions of the week



Mes addictions télévisuelles

Fini Downton Abbey ! Que dire sinon que Fellowes a fini sa série avec classe et de manière très classique. Même si Mary a bien failli tout faire capoter, mais moi j'adorais son caractère et ses piques ! Comme celle de sa grand-mère, la Comtesse Douairière interprétée par l'excellente Maggie Smith. Je ne me lasse pas de regarder le best-of de ses piques, comme lorsque la famille américaine de sa bru (avec l'excellente Shirley McLaine) débarquait à Downton Abbey, ce qui lui rappelait à quel point c'était rassurant d'être Anglais !

Forcément, ils vont me manquer même si j'ai entendu dire qu'ils réfléchissent à des retours ponctuels (un film ou un téléfilm), à voir... 

Je continue par contre de bien rigoler en suivant la campagne d'Alicia Florrick (Eli va la rendre dingue) dans The Good Wife et de stresser pour Cary Agos dont la mise en liberté ne tient plus qu'à un fil. J'avoue, j'ai fini par craquer et faire un tour sur un site américain glaner quelques infos et pas mal de choses ont depuis changé, Alicia aurait un nouvel homme en tête - fort heureusement j'aime beaucoup l'acteur même si je suis déçue de voir que ça commence par tourner un peu en rond (au tour de son mari de se présenter pour un autre poste plus prestigieux..) mais reste le jeu impeccable des acteurs et leurs procès qui les voit s'affronter avec de très bons extras en particulier l'avocate Elsbeth Tascioni, interprétée par Carrie Preston. 

Sinon, j'attendais le retour avec impatience des enquêtes de Miss Fischer sur la 3... Malheureusement le décès d'un chanteur aura eu raison de moi ! Je me suis rattrapée en regardant le premier épisode diffusée en replay sur mon Mac. Mais bon, ça fait du bien de rester dans les années Folles et de se promener en Australie !


Sinon, j'ai suivi la quatrième (ou cinquième?) saison des aventures de mes agents secrets britanniques dans Strike Back. Toujours aussi gros bras, nos petits gars sont en Asie cette fois-ci, victime d'un piège tendue par une espionne Nord-Coréenne, qui vit sous une fausse identité : épouse d'un Ambassadeur Britannique. Après un petit tour par la Corée du Nord, nos agents sont de retour en Europe. L'un d'eux s'est découvert un fils de 16 ans qui va se retrouver malgré lui entrainé dans leurs affaires et un personnage de l'équipe va disparaitre. En fait, il n'existe plus d'agents britanniques féminins. Vlan ! Bon les espionnes russes et françaises ne sont jamais loin et permettent de pimenter la série de scènes plutôt chaudes. On ne change pas une équipe qui gagne :-)

Sinon, j'ai découvert une série norvégienne, Acquitted (Frikjent en vo) - je n'ai vu que le 1er épisode mais j'ai beaucoup aimé. Aksel Borgen a réussi dans la vie, installé depuis 20 ans en Asie, marié et père d'un adolescent, l'homme d'affaires accepte malgré tout de revenir dans sa petite ville natale, nichée au creux d'un fjord afin de sauver l'entreprise locale. Celle-ci appartient à la famille de sa petite amie de lycée, assassinée au bord de la route. Meurtre dont il avait été accusé avant d'être acquitté et de quitter la Norvège. Aksel accepte de revenir à la demande du père de celle-ci, mais sa mère, patronne de la fameuse entreprise ignore tout de son retour et le considère toujours comme l'assassin de sa fille. Canal + propose toujours la vo, évidemment ici les sous-titres sont de rigueur mais ça fait du bien d'entendre parler à nouveau le norvégien et les paysages sont sublimes. 

Mes drogues littéraires



Je suis toujours à fond dans mon autre blog consacré aux livres - j'ai lu 100 livres en 2015 dont j'ai extrait 15 coups de coeur dont les billets sont tous (enfin presque mais ils le seront) publiés si vous êtes curieux. 

J'ai aussi fait un repérage pour la rentrée littéraire, or depuis ma liste s'est agrandie ! Déjà 14 livres .. Mais vu que j'ai eu le malheur d'aller faire un tour dans les boutiques, mon budget livres a d'ores et déjà diminué, mais ce n'est pas bien grave vu ma PàL (pile à lire), qui elle a augmenté prodigieusement en 2016 !  D'ailleurs, j'ai encore acheté deux livres aujourd'hui ;-)

Je prépare mon billet sur les livres qui ont marqué ma vie, mais la liste ne cesse d'agrandir ! En lisant ce soir la liste du magazine Esquire, j'ai retrouvé des livres qui m'ont marqués et qui méritent largement de la rejoindre. 

Et puis j'ai reçu en cadeau à Noël quelques livres dont 2 de Joseph Boyden, Tess d'Uberville et enfin le fameux Battues d'Antonin Varenne.  Enfin, dans mon prochain billet Miscellanées,  je vais ajouter une ou deux résolutions (mais qui sont faciles à tenir) et quelques changements. 

Mais patience, car là je suis débordée au boulot et je vous écris, à minuit presque ! L'heure de publier ce billet et d'aller se coucher. 

Bonne fin de semaine !






6 commentaires:

  1. Je viens tout juste de regarder le dernier épisode de Downton Abbey et comme toi, je trouve que c'est une fin assez classique mais je suis finalement contente de cette fin, ça me fait plaisir pour ces personnages que j'ai adoré suivre pendant toutes ses années ! Je me referai toutes les saisons avec bonheur un de ces 4. Et je suis ravie de l'info que tu donnes : un petit téléfilm de temps en temps, ce serait génial !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui moi aussi, une fin classique mais heureuse et au final ça fait du bien !!

      Supprimer
  2. J'adore The Good Wife c'est génial ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, les dialogues sont truculents !

      Supprimer
  3. Je fais l'impasse sur Downton Abbey hein, pas trop mon genre...
    Par contre j'ai bien envie de te lire sur les livres de Joseph Boyden, un autre auteur que je dois lire.
    Tu as lu 100 livres cette année?? Je n'ai pas compté mes lectures mais je suis sûr d'être bien en bas de 100.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui! Moi j'aime l'art déco donc je rêve aussi devant les décors ! Boyden, ça devrait te plaire et il est Canadien !
      Oui, en fait 102 mais j'avais fait mon billet avant le 31 décembre. Je n'ai pas du tout compté (donc pas de pression), le hasard a voulu que j'y arrive ! Mais tu vois, je peux passer cinq jours d'affilée sans lire .. Je dormais mal la semaine dernière et lire était devenu difficile. Là ça va mieux !

      Supprimer