!-- Font Awesome -->

10 octobre 2016

Bridget Jones baby

Quand les premières notes résonnent, Bridget est assise seule dans son salon, un verre à la main et hurlant "All by myself" - difficile de réfréner un sourire ! Les retrouvailles après tant d'années ont un goût spécial. Bridget fête seule ses 43 printemps. Le constat est amer : nous l'avions quittée amoureuse de son Darcy - c'était il y a cinq ans. Entre temps, Darcy s'est bien marié mais avec une autre et vit à la Hague. Tous ses amis se sont mariés et ont eu des bébés.

C'est à l'enterrement de Daniel Cleaver (Hugh Grant), dont l'avion s'est abimé dans la forêt équatoriale sud-américaine, que Bridget croise à nouveau Mark Darcy. La jeune femme cache son désarroi pour finalement s'en moquer : elle est enfin arrivée au poids qu'elle tentait d'obtenir depuis des années, a des amis et un job rêvé de rédacteur chef d'un talk show très suivi en Angleterre. 

La présentatrice, Miranda (Sarah Solemani), sa meilleure amie à présent, veut lui changer les idées en l'emmenant passer le week-end au festival de rock de Glastonbury. C'est là que notre Miss, arrivée en pantalon blanc et talons aiguilles s'étale dans la boue - mais un prince charmant américain Jack (Patrick Dempsey) apparait et la sauve. La jeune femme décide de profiter de son séjour et s'en suit une nuit enflammée. Mais la miss fuit dès son réveil. Quelques jours plus tard, elle assiste au baptême où elle découvre que Mark Darcy (Colin Firth) est le parrain - les deux sont obligés de poser ensemble (très amusant) et Darcy, venu seul, lui déclare qu'il se sépare de son épouse. Il n'en faut pas plus pour que les deux retombent dans les bras l'un de l'autre.

Deux mois plus tard, alors que Bridget stresse depuis l'arrivée d'une troupe de hipsters, engagés par la chaine, pour moderniser l'émission, elle découvre qu'elle est enceinte. 
Sa gynécologue, le Dr Rawlings (Emma Thompson) est dans l'incapacité de lui dire qui est le père. Bridget décide d'annoncer la nouvelle aux deux pères potentiels en leur cachant l'existence de l'autre .. Les ennuis commencent ..


Si j'ai trouvé le début un peu long, le film reprend un bon rythme et finit en apothéose. Les fans de Bridget, comme moi, serons heureux de la retrouver. A ce sujet, les gens étaient déçus de ne pas la retrouver aussi rondelette que dans les précédents opus - j'ai trouvé ça assez stupide. Premièrement, l'actrice Renée Zellwegger, est une marathonienne accomplie, qui a toujours été mince et a accepté à deux reprises de prendre une dizaine de kilos, qu'elle refuse ce coup-ci (ou pas, j'ignore qui l'a décidé), je trouverais ça normal et deuxièmement, les femmes voient souvent leur poids varier le long de leur vie, et quelle raison aurait Bridget de rester la même ? Si c'est pour montrer à nouveau ses culottes en gros plan, ce n'est pas la peine. 

Pour le visage de l'actrice, si une photo d'elle m'avait un peu surprise l'an dernier, dans le film - pas de souci. L'actrice a désormais 47 ans et les rides sont là. Le botox, s'il y a eu, ne faisait plus effet lors du tournage. Les "rides du sourire" et même une au coin droit de la bouche m'ont même étonné au départ - puis on s'habitue. Ses yeux pétillent et Bridget est toujours aussi charmante. Et gaffeuse


Les autres acteurs sont tous présents - tous ses amis et Patrick Dempsey trouve parfaitement sa place dans cette petite troupe et pourtant je ne suis pas fan de l'acteur. Mention spéciale à la gynéco interprétée par la géniale Emma Thompson qui s'amuse de cette situation et dont l'humour très British est très drôle - surtout quand elle se moque de l'Américain et ses conseils zen.
Enfin, les réalisateurs se moquent des hipsters - et surtout arrivent à faire monter a crescendo nos fous rires pour finir en apothéose (pour ma part) à dix minutes de la fin et les dix dernières minutes. Et une énorme surprise à la toute fin que j'ai adorée !

Bref, un bon moment - ce n'est pas du grand cinéma, mais les précédents (le deuxième était pour moi le moins bon) n'ont jamais promis que du divertissement et y sont arrivés. Celui-ci m'a rendue nostalgique, savoir que c'était le dernier, ça fait quand même quelque chose.

Mon avis :

4 commentaires:

  1. ah ouf, j'avais peur que ce soit une grosse daube! j'aurais bien envie de voir un film qui dépote en ce début d'automne!
    par contre, c'est sûr que c'est le dernier? le 3e livre ne va pas être adapté?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. certains pensent que c'en est une mais je ne suis pas fan de l'humour lourdingue (à la Dany Boon ou autres humoristes français). Ici c'est l'humour à la Bridget Jones, toujours fidèle au premier - les scènes embarrassantes, humour typiquement Britannique. Après, ce n'est pas le premier donc l'étincelle est moins là aussi je le conseille aux fans.

      Pour le troisième livre, aucune idée - je me suis arrêtée au premier ! Mais honnêtement je trouve les acteurs trop fatigués pour rempiler une quatrième fois.

      Supprimer
  2. J'irai le voir avec plaisir, ai vu et revu les précédents. Crush sur Colin Firth qui dure !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'espère que tu passeras un bon moment !

      Supprimer